IC 1805

Il a fallut 104 heures et 414 poses pour réaliser cette mosaïque de 12 panneaux en SHO et HOO.
IC 1805, surnommée la nébuleuse du Cœur, est une nébuleuse en émission située à environ 6 500 années-lumière dans la constellation de Cassiopée. Elle couvre un champ d’environ 60 minutes d’arc, ce qui correspond approximativement à 200 années-lumière

Au centre de cette nébuleuse on trouve l’amas ouvert, Melotte 15.
Cet amas contient de nombreuses étoiles jeunes, massives et chaudes, de classe spectrale O ou B et d’un âge compris entre 1 et 3 millions d’années. Ce sont ces étoiles qui avec leur vent solaire et leurs radiation agissent sur les nuages de gaz de la nébuleuse dans un rayon de 200 années lumière environ.
On estime qu’environ 24 d’entre elles ont une masse supérieure à 10 masses solaire et ces étoiles bleues serait regroupées dans un cercle de 18 parsecs environ.

Certaines d’entre elles sont des étoiles doubles, voire triple dans le cas de HD 15558.

Parmi ces étoiles massives, deux sortent du lot (repérées en vert dans l’image annotée ci-dessous).
* HD15570, qui fait partie des étoiles les plus massives et les plus lumineuses de la galaxie avec une luminosité presque 3 millions de fois supérieure à celle du Soleil, pour une masse environ 100 fois supérieure.
* HD 15558 toute proche de la précédente qui avec une masse estimée à environ 150 masses solaires s’approche de la « limite » théorique de masse pour une étoile. Au-delà de cette masse, les astronomes estiment qu’il est plus probable que le nuage de gaz en contraction se scinde en plusieurs parties pour donner naissance à plusieurs étoiles de masses unitaires moindres.

On trouve aussi sur cette photo :

WeBo 1: une étoile à baryum entourée d’une nébuleuse planétaire en forme d’anneau: https://iopscience.iop.org/article/10.1086/344809

Les étoiles à baryum sont des géantes rouges de type spectral G ou K.
WeBo 1 est très rouge et de magnitude visuelle 14.35.
L’étude de la vitesse radiale de ces étoiles indique que ce sont toujours des étoiles binaires et on a détecté la présence de naines blanches dans certains de ces systèmes. On pense que les étoiles à baryum sont le résultat d’un transfert de masse — sous l’effet du vent stellaire notamment — au sein d’un système binaire d’une étoile carbonée de la branche asymptotique des géantes vers une étoile de la séquence principale, qui se trouve de ce fait enrichie en carbone et en éléments synthétisés par son compagnon : après que ce transfert soit terminé, l’étoile carbonée devient une naine blanche tandis que l’étoile de la séquence principale devient la géante rouge enrichie en carbone, baryum et autres éléments issus d’une nucléosynthèse stellaire par capture neutronique lente (processus s) qu’on observe aujourd’hui.

NGC 1027 ou IC 1824 est un amas ouvert situé dans la constellation de Cassiopée.
Il a été découvert par l’astronome britannique William Herschel en 1787.

IC 1795 est une nébuleuse en émission située à environ 6 000 années-lumière dans la constellation de Cassiopée.
Elle couvre un champ d’environ 20 minutes d’arc, ce qui correspond approximativement à 70 années-lumière. Elle est également proche du double amas de Persée et est facile à voir.

NGC 896 est une nébuleuse en émission située dans la constellation de Cassiopée. Elle est constituée de la partie brillante située sur la bordure ouest d’IC 1805.
Elle a été découverte par l’astronome germano-britannique William Herschel en 1787.

Source « Wikipedia », « The astronomical journal », C2A, Aladin, Simbad

Les poses de cette mosaïque de 7230×7106 pixels ont été réalisées du 12/10/2020 au 02/03/2021.

L’image est constituée de 12 panneaux de 36 poses en Ha, SII, OIII.

FiltresNbre posesTemps poseTotalT° caméra
SII12615′ 32h00-10°
Ha14415′ 36h00-10°
OIII14415′ 36h00-10°
Totaux414 104h00

Traitement Pixinsight


1 – Process « Image calibration » pour les brutes de chacun des filtres SHO en utilisant les masters Bias, Dark et Flat.
2 – Process « Cosmetic correction » par filtre pour chacune des images brutes.
3 – Process « DynamicBackgroundExtraction » par filtre pour chacune des images brutes
4 – Scripts « ImagePlateSolve » et « MosaicByCoordinates » pour calibrer et aligner l’ensemble des images.
5 – Process « HistogrammTransformation » pour passer en linéaire
6 – Process « GradientMergeMosaic » pour intégrer toutes les couches
7 – Scripts « AIP-SHO » pour créer 2 images, l’une en HOO et l’autre en SHO

Pour chacune des images HOO et SHO

8- Starnet pour créer 2 images, l’une sans étoile, et l’autre pour créer un masque d’étoiles
9 – Process « ColorSaturation » sur les 2 images résultantes
10- Process « ACDNR » sur l’image sans étoile
11 – Process « HDRMultiscaleTransform» pour augmenter légèrement le contraste et les détails sur l’image sans étoile
12- Process « MorphologicalTransformation » sur le masque d’étoiles pour réduire légèrement la taille des étoiles.
13- Process « PixelMath» pour additionner les 2 images
14 – Process « CurveTransformation » pour agir sur le fond de ciel.